En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Texte à méditer :   Les performances individuelles, ce n'est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe   Zinedine Zidane
Nostalgie

Nous contacter
Photos
Pratique
Calendrier
Nouvelles
MSPB 1 - JSK 1: - le 06/01/2009 21:24 par webmaster

Fiche technique:
Stade du 1er-Novembre de Batna, temps couvert, pelouse praticable, affluence nombreuse, arbitrage de M. Benaïssa assisté par MM. Chenaoua et Bourouis.
Averts : Younès (37’), Sidibé (63’), Onka (80’) – MSPB. Ouznadji (56’), Chaouchi (61’) – JSK.
Buts : Sidibé (63’ sp) – MSPB.
Achiou (82’ sp) – JSK.
MSPB : Onka 3, Bouaraba 3, Reziouk 4, Ziad 3, Loukili 4, Younès 3, Guenifi 3, Mejdoub 3 (Debbous 75’), Bendebka 3 (Hazil 65’), Braham-Chaouch 4, Sidibé 3.
Total : 36 étoiles.
Ent. : Mouassa.
JSK : Chaouchi 2, Berchiche 3 (Bensaïd 70’), Bellabès 4, Coulibaly 4, Dehouche 4, Douicher 3, Maroci 3, Berremla 3 (Derrag 66’), Achiou 4, Oussalah 3, Azuka (Ouznadji 46’) 3.
Total : 36 étoiles.
Ent. : Lang.

Public record
Le stade du 1er-Novembre de Batna a connu hier, à l’occasion de la venue de la JSK, une affluence record. Le stade affichait déjà complet quelques heures avant le début du match. Les derniers résultats positifs des Noir et Blanc des Aurès ainsi que l’importance d’un tel match face à la JSK ont incité les gens à venir en masse d’autant plus qu’hier, c’était le dernier jour des vacances scolaires.

La minute de silence respectée 
Les 22 acteurs ont observé avant le début du match une minute de silence à la mémoire des victimes des attaques terroristes israéliennes sur Ghaza, le public batnéen a respecté comme il se doit cette initiative par signe de solidarité avec ses frères palestiniens.

Les drapeaux palestiniens en force
En plus de la minute de silence observée en début de match, plusieurs drapeaux et fanions palestiniens ont été accrochés hier sur les murs du stade de Batna. Il est vrai que tout le monde était mobilisé hier pour passer un message et manifester son soutien inconditionnel à la cause défendue par nos frères palestiniens.   

Bendebka retrouve la JSK
L’ancien milieu de terrain de la JSK joue actuellement pour le MSPB, il a donc affronté hier son ancienne équipe. Il a d’ailleurs profité de la venue de celle-ci pour aller saluer quelques éléments qu’il a côtoyés lors de son passage à Tizi Ouzou.

Chaouch a voulu tirer le penalty
L’attaquant du MSPB Braham-Chaouch a tenté de convaincre son coéquipier Sidibé de le laisser exécuter le penalty accordé au Mouloudia à la 61’, mais l’ancien Malien du MCA n’a rien voulu entendre, lui qui est devenu le spécialiste maison des penalties. 

Le film du match :
11’ Une ouverture de Braham-Chaouch vers Mejdoub, ce dernier gêné par Coulibaly rate devant Chaouchi.
23’ Dehouche dans une bonne position temporise trop, le ballon est dégagé en catastrophe par un défenseur.
63’ Chaouchi, voulant dribbler Sidibé, rate complètement, ce dernier lui chipe le ballon, le portier kabyle tente de le récupérer de force en accrochant l’attaquant du MSPB, l’arbitre désigne le point du penalty ; la sentence est transformée victorieusement par Sidibé qui se fait ainsi justice lui-même.
71’ Coup franc tiré vicieusement par Achiou, le cuir a failli surprendre le gardien batnéen Onka qui a fini par dégager le ballon in extremis en corner.
81’ Ouznadji reçoit le ballon à l’intérieur de la surface, il tente de dribbler le keeper du MSPB, ce dernier le fauche, c’est le penalty. Achiou se charge de le transformer et égalise pour les Jaune et Vert.      

Mouassa : «C’est mon dernier match»
«Aujourd’hui, on a tout fait pour gagner, on a réussi à prendre l’avantage, mais la JSK a su revenir à la fin et égaliser, sur penalty. Ceci dit, un nul face à une grande équipe est toujours bon à prendre.
Pour ce qui est de mon avenir, je vous annonce officiellement mon retrait de la barre technique du club, ça ne peut plus continuer comme ça, les joueurs ont trop patienté et je ne suis pas obligé de supporter cela. C’est pour cela que je me retire tout en espérant bonne continuation à cette équipe.»


Les lions des Aurès
animbanlyon.gif
Recherche
 
Fermer
Temps à Batna

Visiteurs par pays

free counters

Visites

 493682 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
7 Abonnés
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Texte à méditer :   Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue pour me battre contre l'idée de perdre.   Eric Cantona